23/09/2013

Je ne vote pas compact

Je vois beaucoup d’appels à voter des listes compactes. Cela fait évidemment plus de suffrages pour la liste qui présente ses candidats. Mais est-ce une raison suffisante? Une liste représente des idées, certaines sont partagées par d’autres candidats sur d’autres listes.


elections,vote,compact,candidats,gauche,droite,Par exemple la traversée de la rade est défendue par de nombreux candidats de différentes couleurs. Une raison de voter pour eux quelle que soit leur appartenance. Certains à gauche soutiennent l’entreprise, d’autres à droite sont animés d’une vraie fibre solidaire.

Je vote avant tout pour les qualités humaines, intellectuelles et de vision du monde que je peux déceler chez les candidats. Je préfère des personnalités affirmées, pensant par elles-mêmes, à des relayeurs de mots d’ordre. J’admets qu’il y a des familles d’esprit politique. J’ai moi aussi des préférences d’esprit. Mais il y a de bons candidats dans tous les partis.

Il m’arrive de prendre une liste de parti et de biffer ou de rajouter. Il m’arrive aussi de prendre un bulletin de vote sans en-tête et de composer ma propre liste. C’est aussi cela, la démocratie.

Pour ces raisons je ne vote pas compact.




18:03 Publié dans Genève, Politique | Tags : elections, vote, compact, candidats, gauche, droite | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

En choisissant un bulletin officiel vierge, sans nom de parti ni numéro de liste, our y ajouter des noms de candidats, on gaspille sa puissance électorale.

En effet, dans un système à la proportionnelle, on vote d'abord pour une tendance, pour un nombre de sièges par liste de Parti.

Le choix de candidats n'est que secondaire...et même accessoire puisque leur sort dépend du nombre de sièges remportés.

Latoiser ou panacher, pourquoi pas ? Mais choisir une liste de Parti avant tout . Le choix est grand cette fois-ci.

C'est un principe que nombre de citoyens ne connaissent pas. Notamment ceux qui disent fièrement, en se rengorgeant: "Moi, je ne fais pas de politique..." et qui, s'ils se résolvent à participer quand même à une élection, prennent une liste vierge pour y ajouter, à leur insistance, quelques noms de copains.

Très mauvaise pioche...

Écrit par : jaw | 23/09/2013

@ Jawe:

Merci pour votre remarque. A réfléchir.

Écrit par : hommelibre | 24/09/2013

Je comprends le post d'hommelibre comme un encouragement à plus d'indépendance. Il appelle l'esprit discriminant et incite à ne pas voter compact.
Ceci dit, l'importance des listes est malheureusement une donne que peu de citoyens réalisent. Ainsi certains groupes à l'instar de l'UDC, de Ensemble à gauche, et les nouveaux venus que sont les Vert'lib et les Pirates, risquent de ne pas atteindre le Corum pour entrer au parlement.
En ce sens, jaw rappelle la subordination des candidats à cette règle implacable.
Mais rien n'empêche l'électeur de prendre une liste qui est la plus proche de ses convictions et biffer ou ajouter les candidats de son choix.
Les remarques de jaw doivent toutefois être relativisées en ce sens que seul 35 % des citoyens votent et parmi eux, 70% des électeurs ont plus de 50 ans et votent en général pour le parti qu'ils soutiennent depuis toujours. A croire qu'ils sont satisfait et ne veulent pas de renouvellement, d'évolution ou de changement.
Il faut vraiment avoir mal à l'âme et dans le corps pour se lever, s'indigner et contester comme l'ont fait les citoyens du Maghreb lors des divers printemps arabes. Sinon, c'est circulez, il n'y a rien à voir.

Écrit par : Pierre Jenni | 24/09/2013

Les commentaires sont fermés.