29/09/2013

Affiches de campagne (1): Big Sister, Schrek, Jésus et agonie

Vues de manière décalée et critique les affiches électorales réservent quelques surprises. On y lit ce que leurs concepteurs n’auraient pas voulu y mettre mais qui apparaît malgré eux. Cette année deux tendances se dégagent: les gros plans de face, et les groupes. Plus quelques-unes dont l’image a échappé au contrôle. Et pour toutes: le salut n'est pas loin. Allons-y pour un zeste d'impertinence.


02-Pirates.jpgPirates: Jésus sauve

Comment faire croire qu’on est beaucoup quand on est peu? Nom d’un chien, c’est simple: Jésus multipliait les pains et les poissons, Alexis Roussel et ses copains-copines multiplient les photos.

De loin on ne voit rien, mais de près on le remarque, malgré la surcharge de ce logo foncé posé en transparence. Les mêmes candidats sont répétés un nombre impressionnant de fois. Les mêmes photos se trouvent à plusieurs reprises, ou des photos différentes de la même personne. C’est un miracle! Jésus pratique aussi la multiplication les Pirates. Attention à la surcharge: le naufrage n’est pas loin et le salut n'est pas toujours assuré.

Mais quel fouillis. C'est très tache. Cela donne envie de ressortir de l’affiche et de passer à autre chose.



01-UDC.jpgUDC: l’agonie


L’idée est jolie: un électrochoc sauveur pour Genève. On y voit un coeur - c’est bien, ça un coeur, ça fait «Je t’aime». Une déclaration d’amour, waow, tout est dit. Si on aime on ne veut que du bien. Ne dit-on pas naïvement que les enfants ont surtout besoin d’amour? Ouaip, et aussi d’éducation quand-même. Mais ici il n’est question que d’amour. Ou de mort. Car regardons bien: à gauche et à droite du coeur on voir la ligne verte qui indique les battements. Comme sur les écrans des appareils médicaux que l’on voit dans les séries télévisées et à l’hôpital.

Oui, mais: quand le coeur repart, l’amplitude de la ligne est faible à gauche et forte à droite. A l’inverse, quand l’amplitude est forte à gauche et faible à droite, c’est très mauvais signe. On n'est pas loin de la fibrillation. La mort approche. Serait-ce à dire que l’UDC veut mettre Genève à l’agonie? Ou bien s'est-elle mise à l’arabe en prévision du Maroc et lit-elle de droite à gauche?

En tous les cas c’est un superbe auto-goal.



003-Verts.jpgLes Verts: Big Sister, Shrek et Cie

Les Verts font fort. La première affiche, générale, se la joue Big Sister - en référence à Big Brother. «Ça nous regarde»: oui, c’est bien Big Brother qui nous regarde ainsi. Quelle profession de foi: «Je contrôle tout et tout le monde». Les yeux verts sont-ils déjà une anticipation de Shrek? Car on va retrouver Shrek plus loin, dans les petites illustrations tirées de leur site. J’en mets plusieurs ci-après pour illustrer mon propos.

Ils jouent tout en gros plan, avec un éclairage d’en haut qui grossit tous les défauts ou traits (sans éclairage nuancé le visage est difforme) et supprime tout environnement. Pour des écolos il fallait le faire. Donc on n’a aucun élément distinctif qui puisse donner une touche personnelle aux candidats. Tous pareils. La machine à cloner. Ce ne sont que leurs singularités anatomiques qui les différencient. Et là, désolé, mais c’est dramatique.

Ne dirait-on un mélange de Shrek, de Startreck et du Seigneur des Anneaux (cliquer pour agrandir)?

001-Verts12.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Big Sister is watching you!

002-Verts.jpg

 

15:44 Publié dans Elections, Genève, Humour, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Je conseillerais aux "Pirates" de se mettre dans l'espace compris entre deux miroirs plans parallèles...et à ce moment-là, ils pourront se compter par milliers voire millions si leur vue portait loin...mais cela ne sera que des images virtuelles...hélas pour eux.

Pour les "Verts", il y a visiblement une candidature qui fait tache. Toutefois, la couleur du foulard est presque compatible avec celle du parti. Est-ce un signe prémonitoire ?
On pourrait se poser la question de savoir si la couleur du parti deviendra,dans le futur, la même que celle du foulard de la candidate?

Écrit par : Exprof | 29/09/2013

Les commentaires sont fermés.