16/11/2016

La future voie verte sur le toit du CEVA

Côté mobilité douce, Genève fait un grand pas. J’ai lu la présentation récente de la Tribune de Genève sur la voie verte en cours d’installation sur le toit du métro régional. Cela prend bonne tournure.


ceva,voie verte,On va rouler en deux roues non motorisées depuis Thônex jusqu’aux Eaux-Vives. Habitué aux transports publics et au vélo, bien que je soutienne aussi l’automobile, cette présentation de la TdG donne une belle idée de ce que sera son aménagement.

Les piétons auront également leur espace dédié au côté des vélos. La voie passera au milieu d’un écrin de verdure fait en partie d’espèces rares. Des milieux forestiers alterneront avec des séquences plus humides, à proximité des rivières. Le projet semble bien pensé. Et d’une réelle utilité:

« Dans ses environs immédiats, on trouve 35 000 habitants et 11 000 emplois, ainsi qu’une quinzaine d’écoles que fréquentent plus de 6000 élèves. »

Quand on connaît la route de Chêne, sa charge de voitures roulant parfois à vive allure à côté d’une piste cyclable peu confortable à cause des inégalités de la route, cette voie trouvera certainement son public.

ceva,voie verte,L’ouverture est prévue sauf erreur pour la fin 2017. Elle sera par la suite prolongée jusqu’à Annemasse côté français et la Jonction côté suisse. À plus longue échéance elle rejoindra Saint-Genis dans l’Ain.

Le seul bémol visuel est la hauteur de la passerelle qui enjambe la Seymaz. Hauteur obligée pour ne pas interrompre la voie, mais vue d’en bas elle est peu intégrée dans le petit paysage qui fait frontière entre les deux communes.

C’est peu de chose en regard du confort d’une traversée du canton à vélo dépourvue du stress de certains axes routiers.

 

 

Images TdG.

ceva,voie verte,

 

 

 

11:43 Publié dans Urbanisme | Tags : ceva, voie verte | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Écrire un commentaire